Qui sommes-nous ?

Citoyenneté Possible, association d’intérêt général (loi 1901), a été créée en 2006 afin de réfléchir et lutter contre les discriminations, le racisme et l’antisémitisme et promouvoir le dialogue citoyen.

Citoyenneté Possible regroupe des membres de la société civile, issus d’horizons variés, partageant la même position : la langue est un bien commun, création et condition du vivre-ensemble dans la République. Cet effort de dialogue nous est commun.

Il passe par un investissement citoyen, au travers de nos diverses compétences : communication, sciences humaines, théâtre, pédagogie,…

Nous ne proposons pas de solution miracle, nous innovons par des actions de terrain et voulons faire part de notre expérience d’engagement pour contrer le racisme et l’antisémitisme, et plus généralement les préjugés. Parce que nous avons la conviction que malgré toute difficulté, tout frein, tout conflit, il est possible de faire, d’agir et de s’entendre. Pour mieux-vivre ensemble, dans une république plurielle. Chacun de nos projets vise à ce but.

Le bureau, le conseil d’administration, l’équipe

Les membres du Bureau de Citoyenneté Possible :

  • Présidente : Souâd Belhaddad, journaliste, auteure, metteure en scène
  • Secrétaire Générale : Marie-Odile Godard, psychanalyste, maître de conférences à l’Université d’Amiens
  • Trésorière : Isabelle Chebat, directrice de communication de la FIDH, Fédération Internationale des Droits de l’Homme

Outre les membres du bureau ci-dessus, le conseil d’administration est composé de :

  • Edouard Rousselot, ingénieur civil des Ponts et Chaussées, ancien PDG
  • Bernard Leymarie, principal du collège  Christine de Pisan à Aulnay-sous-Bois
  • Béatrice Hadjaje, rédactrice en chef adjointe du service Étranger à RTL
  • Denys Chomel, co-fondateur et responsable de recrutement à HETIC, Hautes Etudes en Technologies de l’Information et de la Communication

L ‘équipe est composée de :

  • Conceptrice du programme Bien dit ! : Souâd Belhaddad,
  • Directrice : Claude Lisbonis
  • Référente pédagogique : Hélène Milan
  • Référente pédagogique :  Carine Bernardi
  • Relations avec les entreprises : Régine Mertens
  • Administrateur : Simon Riché

Nos valeurs, notre ambition

« Mais qu’est ce qu’on peut faire ? » Citoyenneté Possible est née de la volonté de chercher des réponses à cette question : « Qu’est-ce qu’on peut faire ? »… pour mieux-vivre ensemble ? Défendre l’égalité des chances ? Bousculer nos propres préjugés ? Lutter contre la banalisation du racisme et de l’antisémitisme ? Redonner du poids aux mots ? Trouver issue à un malentendu ou un conflit ? Résister au repli communautariste ? Créer des passerelles entre citoyens de diverses cités ? …

Attachées aux valeurs de la laïcité, des principes républicains de l’égalité, nous avons décidé d’intervenir dans divers champs de notre société : culture, éducation nationale, plaidoyer public,… A titre de simples citoyens qui, comme vous et des millions d’autres se sont demandés un jour : « Mais qu’est ce qu’on peut… ? » et qui croient que Cpossible de faire.

Notre objectif principal est de participer au mieux-vivre ensemble, et contribuer à la régulation des conflits au sein de notre République par le développement des capacités d’expression et d’entente de tous ceux qui la constituent. Mieux-vivre ensemble relève cependant d’un effort commun. D’un travail de dialogue.

En associant les citoyens de diverses cités de notre République, Citoyenneté Possible s’engage à :

  • Appeler à la réflexion sur la (dé)construction de nos préjugés
  • Porter des projets qui, avec rigueur, éthique et humour, bousculent nos a priori et favorisent l’empathie – en particulier dans la culture, l’école et le travail, l’entreprise…
  • Interroger les usages de la langue, ses modes de transmission et de production…
  • Créer des passerelles entre divers acteurs de la Cité, diverses générations, diverses géographies (urbaines et rurales), divers milieux sociaux, divers citoyens…
  • Renforcer la cohésion sociale