Témoignages

Paroles d’experts

«Ce travail m’a paru remarquable, très adapté au public concerné.» Jean-Louis Auduc, directeur adjoint à l’IUFM de Créteil

«L’idée de la charte éthique est excellente et indispensable comme préalable à tout projet.» Pierre Frackowiak, ancien inspecteur de l’éducation Nationale

«Un projet rigoureux sur le plan de la construction. Ambitieux car il modifie la manière de se voir, à travers soi et à travers l’autre.» Alain Bollon, expert international des systèmes éducatifs auprès de l’Unesco

«Le jeune comprend à travers Bien dit ! que l’exclusion ne se fait pas nécessairement parce qu’il est noir, ou basané, ou habitant de la banlieue, mais parce qu’il ne sait pas comment dire ce qu’il veut exactement.» Bernard Leymarie, proviseur-adjoint Aubervilliers

Paroles de profs

«Nous qui travaillons avec les élèves au quotidien, nous connaissons leur problème de codes de langage, entre eux, avec nous, avec l’entreprise. Mais on ne sait pas toujours comment l’aborder en tant que professeur (…) Aussi, avons-nous répondu : « Oui, mille fois oui à Bien dit !» Karine, professeur de mathématiques

«Ma grande satisfaction aujourd’hui ? Entendre mes élèves s’exprimer correctement au téléphone. L’élève qui auparavant disait : « Allo, bonjour monsieur, je cherche un stage », sait aujourd’hui se présenter, peser ses mots. C’est déjà une totale réussite en soi, à ce niveau.» Mohamed, professeur de technologie

«Etre présents en tant qu’enseignants et témoins en retrait nous a permis de voir nos élèves autrement. Cela nous a rapprochés car on est sorti du cadre habituel.» Karine, professeur de mathématiques

«Maintenant, il m’arrive de prendre un groupe d’élèves et de parler avec eux, en reprenant des arguments de Bien dit ! Sur la gestion de conflit…» Bob, professeur d’électronique

Paroles d’élèves

Bien dit Phase 1 John Joseph BTS IPM 1 Le Corbusier from citoyenneté possible on Vimeo.

Bien dit Phase 1 Abdelsatar Ayachi BTS IPM 1 Le Corbusier from citoyenneté possible on Vimeo.

Bien dit Phase 3 Ismet Zorlu BTS IPM 1 Le Corbusier from citoyenneté possible on Vimeo.

« Ça m’a permis de travailler mon regard ; avant, ne pas regarder dans les yeux était une forme de respect pour moi, or pour un employeur, ce serait plutôt de l’irrespect. » Mamadou, première

« Par le jeu, on comprend qu’on ne parle pas de la même manière à son copain qu’à sa mère, ou à un prof » Iba, terminale

« Magnifique, c’était très marrant et très bien. J’ai appris à bien articuler, et être moins timide. » Lydia, seconde

« Ce qui m’a plu, c’est de prendre confiance en moi dans la joie et la bonne humeur.» Lionel, atelier Sciences-Po

« Bien dit ! m’a appris à m’exprimer au téléphone. Avant, je m’étais fait refoulé au moins vingt fois ! » Nicolas, première

« J’ai appris à gérer mon stress, ne pas oublier de me présenter au téléphone » Jonathan, terminale

« A l’entrée, avant mon entretien au ministère de l’Environnement à la Défense pour la phase 3, j’étais sûr que l’agent de sécurité allait me dire quelque chose. Mais non, il m’a laissé entrer, normalement. » Sofiane, première

Paroles de managers/entrepreneurs

«J’ai participé au programme Bien dit ! autant pour ces jeunes que pour moi.» Isabelle Saviane, DRH groupe Fnac

«La détermination n’est pas forcément ce qu’on associe à ces jeunes. J’ai rencontré quelqu’un d’ouvert, avec l’envie de cet entretien, j’étais vraiment ravi.» Erik Kawalkowski, directeur commercial, Société Néolane

«L’avenir des jeunes nous concerne tous. C’est une question d’engagement citoyen.» Vincent Guibert, associé gérant ACDE conseil