Renforcer sa posture professionnelle face à une parole raciste, antisémite et/ou extrêmiste

  • Comment réagir face à une situation professionnelle déconcertante  ? Une parole intolérante  ? Complotiste ?
  • Comment garder son sang-froid, même lorsque cela nous touche de très près ?
  • Comment servir au mieux notre mission publique tout en se préservant soi-même ?

Former…. Pourquoi?

Basée sur notre méthodologie Bien dit !, cette formation repose essentiellement sur deux points :

1. Développer un travail d’écoute et notre capacité à recevoir la parole de l’autre, même lorsqu’elle est mal formulée, confuse, ou brusque, voire violente. Entre pratique et théorie, (re)interroger notre éventuelle position d’empathie (surempathie, sans empathie…), (re)identifier ce qui conforte notre attention, ou au contraire nous fragilise. Au terme des exercices, chacun trouvera ses propres outils et repères pour, dans une prochaine situation, mieux se préserver et, par conséquent, mieux travailler.

2. Amener un jeune à réfléchir par lui-même à ce qu’il vient de dire ou de faire. L’accompagner dans l’acquisition ou la maîtrise des codes de langage en passant par une vraie prise de conscience, donc sans le « téléguider ». Développer la confiance en lui, mais sans céder à la condescendance.

Il s’agira donc d’enrichir nos capacités d’écoute, de bienveillance, de réactivité, de distanciation, tout cela dans la vision la plus productive pour le jeune.

Former… Comment?

3 journées qui se partagent entre animations de groupe, par des jeux de rôle et des mises en situation, et interventions d’experts.

A l’image de notre programme, nous tenons à un déroulé rigoureux mais ludique et interactif. Nous considérons être en écoute nous-mêmes et avons beaucoup à entendre et apprendre de nos interlocuteurs. Ainsi, des improvisations peuvent survenir, en fonction d’un cas de figure ou d’une interrogation rapportés par un participant.

Les mises en situation alimenteront la réflexion autour des préjugés, et de nos propres limites en divers situations, ainsi que des valeurs morales. Menées par des professionnels de la formation, ces mises en situation ont toutes été testées en interne, lors des séances préparatoires de Citoyenneté Possible.