Prévenir le malentendu, dénouer le conflit

Notre constat de terrain

Nous constatons que dialoguer avec son interlocuteur.trice dans le/la braquer n’est pas toujours évident.

Face à l’institution vécue souvent comme hostile, comment être dans une posture de dialogue et de co-construction de solutions ? Comment être dans l’inclusion plutôt que dans l’affrontement ? Comment prévenir le malentendu, dans tout contexte et savoir décrypter ses propres affects ?

Objectifs

En groupe de 10 à 12 participant.e.s, nous travaillons à :

Déroulé

Sur 6 séances de 3h

« Ça m'a permis de prendre un peu de recul, de ne pas voir l'institution [publique] comme un adversaire mais plutôt comme un partenaire. Donc ça c'est bingo, chapeau. »
Directrice d'association
Sevran (93)